Rechercher
  • Olivier Pahud

Reconstruire l'espoir

Dernière mise à jour : févr. 8

« La souveraineté réside dans le peuple. Tous les pouvoirs politiques et toutes les fonctions publiques ne sont qu’une délégation de sa suprême autorité. »


Il rampe dans les cœurs, silencieux, comme le ver solitaire s’empare des intestins. Le désespoir est un mal des plus sournois, si dur à diagnostiquer, si impossible à soigner. Il ronge les hommes, s’attaque aux familles, s’immisce au travail. Personne n’en veut, mais qui n’en a pas ?

L’espoir s’éteint trop vite dans les ténèbres dont Genève ne voit jamais l’après. Ne comptons sur personne d’autre que nous-même pour être l’étincelle qui rallumera sa flamme. Nous sommes la lumière de Genève. En me présentant sans aucun parti, je ne fais qu’allumer une torche pour tous.

« La souveraineté réside dans le peuple (…). Tous les pouvoirs politiques et toutes les fonctions publiques ne sont qu’une délégation de sa suprême autorité. » C’est à nous de faire ce qui est juste, de nous mettre ensemble et de reconstruire l’espoir. La lumière se contente de simple fissure...

34 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout