Rechercher
  • Olivier Pahud

Imposer la transparence

Mis à jour : févr. 8

La Suisse apprend peu de ses erreurs. Enfants placés, Panama Papers, Crypto AG ne sont que pointe d’un iceberg bien glaçant.



« Considérant que l'ignorance, l'oubli ou le mépris sont les seules causes des malheurs publics et de la corruption des gouvernements ». Notre fier canton, « attaché aux principes de la Déclaration universelle des droits de l’homme », en fait-il vraiment assez à ce sujet ?

Corruption, conflits d’intérêts, loi du silence sont autant de cancers qui ne peuvent plus être ignorés. Le quatrième pouvoir est lui-même acheté pour ne jamais sortir du rang. La censure est maintenant rampante sur Internet, dominé par les tout-puissants GAFA. Le citoyen se retrouve bien seul.

La Suisse apprend peu de ses erreurs. Enfants placés, Panama Papers, Crypto AG ne sont que pointe d’un iceberg bien glaçant. C’est à nous de briser la glace, de faire fondre cette masse figée pour lui rendre sa liquidité et sa transparence. Au risque que certains soient éclaboussés…

39 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout